DIRECT. #OnVousRépond : posez toutes vos questions sur les dernières mesures sanitaires face au Covid-19

Franceinfo répond, vendredi 2 avril, aux questions des internautes après la nouvelle allocution du président de la République.

#OnVousRépond sur le coronavirus : les 38 réponses à vos questions les plus fréquentes sur le déconfinement
#OnVousRépond sur le coronavirus : les 38 réponses à vos questions les plus fréquentes sur le déconfinement (LAURENCE KOURCIA / HANS LUCAS)
Ce qu'il faut savoir

Le Premier ministre Jean Castex a détaillé les nouvelles restrictions contre la troisième vague de Covid-19, jeudi 1er avril devant l'Assemblée et le Sénat. Pas d'alcool sur la voie publique, aide aux familles modestes privées de cantines scolaires, maintien des concours dans le supérieur... Ces annonces suscitent de nombreuses interrogations. Nous y répondons pendant la journée, sur franceinfo.fr.

Des précisions sur les mesures. Concours maintenus, déplacements permis pour accompagner ses enfants chez leurs grands-parents, mesures pour les familles modestes privées de cantine, alcool interdit dans la rue... Le Premier ministre Jean Castex a détaillé jeudi matin devant une Assemblée nationale houleuse les nouvelles restrictions annoncées la veille par Emmanuel Macron pour tenter de juguler la troisième vague de Covid-19.

Pas de confinement strict. Le président a annoncé l'extension à tout le pays des restrictions déjà imposées à 19 départements. Seront ainsi fermés partout les commerces non-essentiels, notamment d'habillement, et les déplacements seront limités à 10 km. Ces nouvelles mesures sont "nécessaires pour nous permettre de franchir un cap, espérons-le un dernier cap, dans la perspective du déploiement massif de la vaccination et d'un retour à une vie normale", a justifié Jean Castex.

Fermeture des écoles. L'annonce la plus forte est la fermeture des crèches, écoles, collèges et lycées pendant trois à quatre semaines alors que l'exécutif avait fait de la poursuite de l'ouverture des établissements scolaires le "totem" de sa stratégie. Les élèves suivront, au lendemain du week-end de Pâques, les cours à distance, avant deux semaines de vacances à partir du 12 avril pour toutes les zones. La rentrée est fixée pour tous le 26 avril en physique pour les écoles, et en distanciel pour collèges et lycées.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #ONVOUSREPOND

16h10 : Les mariages "peuvent avoir lieu dans le respect d’un protocole sanitaire et d’une organisation permettant de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux", indique le site du gouvernement. Pour vous y rendre, il vous faudra remplir une attestation en cochant la case "motif familial impérieux" et fournir "la copie des bans, une attestation sur l’honneur des futurs mariés, ou encore une attestation officielle de l’état-civil", cite le Courrier Picard. Les réceptions sont par contre interdites.

16h18 : Bonjour, qu'en est-il des mariages fin mai s'il vous plaît ? Merci pour votre réponse.

15h43 : Commerces alimentaires, chocolateries, salons de coiffure, banques... Vous trouverez la liste des commerces autorisés à ouvrir entre 6 et 19 heures à cette adresse.

open GIF

15h47 : Quid de la liste des commerces et marchés pouvant ouvrir durant ce pseudo confinement ? Je cherche désespérément une réponse depuis hier. Et comme hier on était le 1er avril la seule que j'ai trouvée m a semblé loufoque. Merci de votre aide. Bon week-end de Pâques à vous.

15h22 : Pour le Dr Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches (Hauts-de-Seine), si vous décidez de changer de région, c'est un "aller sans retour" le temps que durent les mesures de freinage de l'épidémie. "Ce qu'il faut comprendre finalement, c'est que ce n'est pas tellement le fait de partir en exode en province qui pose un souci, ce sont les allers-retours, c'est-à-dire les brassages de population et donc le brassage du virus inhérent", dit-il à franceinfo.

15h24 : Bonjour, peut-on aller dans sa résidence secondaire pendant les vacances scolaires, une semaine ou deux seulement ? Merci pour votre réponse.

15h10 : La réponse se trouve sur l'application mobile TousAntiCovid : "Pour les personnes résidant aux frontières d'un département, une tolérance de 30 km au-delà du département est acceptée" dans le cas des déplacements pour motifs tels que des achats de produits de première nécessité.

15h24 : Nous habitons à 3 km d'un autre département qui est aussi une autre région. Peut-on aller y faire nos courses dans la limite de la distance autorisée ?

14h59 : Je n'ai pas encore tous les éléments de réponse. Matignon a annoncé hier soir que les gardes à domicile ne seraient "pas concernées" par des restrictions. Nous vous tiendrons informés des décisions.

15h24 : Bonjour, les gardes d'enfant à domicile (nounous travaillant au domicile de l'employeur) sont-elles concernées par les nouvelles mesures ? Et pour les gardes partagées (deux familles partageant la même nounou) ?

15h20 : Bonjour @sansan, le site du service public donne l'indication suivante : "Un déménagement par des particuliers est autorisé, mais il ne doit pas mobiliser plus de 6 personnes maximum (personnes déménageant comprises)." Et au-delà de 10 km, "vous pouvez vous déplacer avec une attestation de déplacement dérogatoire entre 6 heures et 19 heures en choisissant le motif 'Déménagement'".

14h27 : Bonjour, je ne trouve pas les informations sur les déménagements. Qu'en est-il ? Peut-on demander de l'aide à des amis habitant à plus de 10km de notre nouveau logement ? Merci à vous

14h17 : Bonjour à vous deux, un déplacement professionnel est un motif dérogatoire de déplacement, "donc les étudiants stagiaires et les apprentis gardent la possibilité d’aller travailler en présentiel, si nécessaire, et à condition là encore de l’attestation de déplacement et une attestation de son employeur", écrit Le Parisien.

13h54 : Est-ce que les lycéens peuvent encore faire leur stages ? Merci de votre aide.

14h13 : Mon neveu est en CFA alternance, une semaine en cours et une semaine en stage. Il doit commencer son deuxième stage mardi en boulangerie , cela sera-t-il possible ? Merci pour votre réponse.

13h32 : En effet, pour y voir plus clair, je vous propose de lire notre article sur ce qu'il est possible (ou non) de faire ce week-end.

Des œufs de Pâques cachés dans un jardin de Grenoble (Isère), le 1 avril 2021. (MAXIME GRUSS / HANS LUCAS / AFP)

(MAXIME GRUSS / HANS LUCAS / AFP)

13h32 : C’est compliqué de s’y retrouver...

13h27 : "Les règles qui sont en vigueur dans les 19 départements en vigilance renforcée (...) seront étendues à tout le territoire métropolitain dès ce samedi soir et pour quatre semaines", a déclaré Emmanuel Macron lors de son allocution mercredi. Les commerces dont vous parlez vont donc fermer samedi, à 19 heures.

13h27 : Bonjour Franceinfo, merci pour votre super travail ! Je voulais juste savoir si les commerces dits "non-essentiels" ferment ce soir à 19h ou au début du confinement demain soir à 19h ? Merci !

13h13 : Bonjour @Mathieu, les centres de loisirs et autres activités extrascolaires sont suspendus pendant les quatre semaines de restrictions. Mais le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a annoncé des négociations en cours avec les collectivités locales pour permettre quelques activités en extérieur.

13h18 : Bonjour, les activités extra-scolaires culturelles pour les enfants (musique, art etc) sont-elles autorisées ? Merci.

12h55 : "On aura une réponse dans les heures qui viennent", a promis Laurent Pietraszewski, secrétaire d’Etat chargé des Retraites et de la Santé au travail, ce matin sur franceinfo.

13h01 : Bonjour franceinfo, des nouvelles concernant le maintien ou non de l'activité des assistantes maternelles ? Merci pour votre super boulot !

12h36 : Bonjour @simon. Pendant le couvre-feu, il est possible de prendre le train ou l’avion, mais pas la voiture. Vous devrez donc faire en sorte d'arriver avant 19 heures, ou alors remplir une attestation si votre déplacement correspond à un motif dérogatoire.

12h43 : Bonjour, pouvez-vous me dire s'il est possible de se rendre dans une autre région ce week-end mais en roulant de nuit, durant le couvre-feu ? Merci de votre travail.

12h25 : Bonjour @Tatatte, nous recevons beaucoup de questions, cela prend donc du temps d'y répondre. Les règles seront "fondamentalement les mêmes" que celles que connaissent les 19 départements déjà soumis à des mesures renforcées, a dit hier Jean Castex. Et dans ces départements, "certaines structures équipées de bassins extérieurs" étaient restées ouvertes, note Le Parisien. Toutefois, "les jauges ont dû être divisées par six, et les lignes d'eau limitées", décrit le journal.

12h44 : Salut franceinfo, 15e tentative... Piscine avec bassin extérieur maintenue ouverte ou non ? Merci pour votre travail !

12h13 : Oui, il est possible de prendre des leçons de conduite malgré le confinement. Par contre, la préparation à l’examen du code devra se faire à distance. "Les leçons se déroulent avec le maintien des gestes barrières et surtout désinfection du poste après chaque élève", précise France 3.

12h07 : Qu'en est il des auto-écoles ? Ont-elles l'autorisation d'ouvrir ?

12h01 : Bonjour , les déplacements pour emmener son enfant en garde chez les grands-parents ou un proche constituent un motif familial impérieux sur l'attestation dérogatoire, quelle que soit la distance parcourue.

11h52 : Bonjour, mon mari est agriculteur exploitant (pas de télétravail possible) et je suis enceinte de 8 mois et demi. Je vais passer plusieurs jours à l'hôpital après l'accouchement. Est-il possible d'emmener notre fils de 5 ans chez ses grands-parents à 350km pour le faire garder ? Je vous remercie pour votre réponse.

11h38 : La liste des personnels prioritaires, comme les soignants, est en cours d'arbitrage. Nous vous la communiquerons dès que possible.

11h38 : Savez-vous si la liste des personnels prioritaires dont les enfants peuvent être accueillis en crèches, écoles... va être mise à jour avec les personnes mobilisées pour la vaccination ? Merci

11h23 : Le gouvernement a annoncé une souplesse pour les déplacements lors du week-end de Pâques ou encore des options pour les parents ne pouvant garder leurs enfants. Puisque vous êtes encore très nombreux ce matin à nous interroger sur ce point, la journaliste de France Télévisions Lucile Devillers détaille ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire.

11h30 : Bonjour, je vous rejoins dans ce live pour les questions-réponses. Le décret du 3 décembre est toujours valable. Les cérémonies dans les lieux de culte ne sont pas limitées en nombre de participants à condition de garder "une distance minimale de deux emplacements" entre "chaque personne ou groupe de personnes partageant le même domicile" et de laisser "une rangée sur deux inoccupée". Dans les cimetières, le nombre de personnes autorisées est de 30 personnes.

11h12 : Bonjour FI.Y'a-t-il une jauge concernant les enterrements? Je ne parviens pas à trouver de réponse plus récente que celle datant de janvier (30 personnes).Merci.

11h31 : Bonjour @Lilo et @Parent dans l'attente. L'arbitrage de Matignon sur ce point se fait attendre... Mais plus pour longtemps. La réponse est attendue en fin de matinée ou début d’après-midi, a appris France Télévisions auprès du ministère des Solidarités et de la Santé. Restez donc avec nous et nous vous tiendrons au courant au plus vite afin que vous puissiez vous organiser.

10h52 : Bonjour franceinfo. Avez vous des infos concernant les assistantes maternelles et les micro crèches ? Restent elles ouvertes ? Et si oui, cela concerne t il un public particulier ou non ?Merci infiniment !! Bon courage !!

10h51 : Pourquoi le gouvernement a-t-il rétropédalé hier sur le sujet des assistantes maternelles ? Pourquoi une décision si tardive ? Nous parents devons nous organiser avec nos employeurs pour d'éventuelles absences à partir de la semaine prochaine et il me semble que nous sommes nombreux à ne pas avoir de visibilité sur les prochaines semaines...

10h28 : Bonjour à tous les deux. En effet, il n'est pas facile de s'y retrouver dans les différentes annonces gouvernementales sur le télétravail. Sur Twitter, Elisabeth Borne, la ministre du Travail, a confirmé hier que les salariés en télétravail pourront demander à être placé en activité partielle "si la garde de son ou ses enfants l'empêche de poursuivre son activité normalement".

Le ministère précise par ailleurs sur son site que "les salariés dans l’impossibilité de télétravailler pourront également bénéficier de l’activité partielle pour garder leurs enfants". Ainsi, il semblerait que la garde d'un jeune enfant ou en situation de handicap constitue un motif pour que vous vous déclariez dans l'impossibilité de télétravailler quand bien même ce dispositif vous est proposé.

10h10 : Bonjour et merci pour tout ce travail. Concernant le télétravail et la garde de jeunes enfants, savez-vous où trouver le texte de loi permettant de demander du chômage partiel si nous ne pouvons pas faire les deux en même temps? Mon employeur me dit que rien ne l’autorise dans les textes. Merci beaucoup de votre aide !

10h10 : Bonjour et merci pour ce live! Les informations sur le chômage partiel quand un des 2 parents est en télétravail sont contradictoires. Le site du gouvernement (non à jour) dit non, le tweet de la ministre dit oui... Savez-vous où on en est et s'il y a une info vraiment fiable et officielle? Nos employeurs sont restés sur le "télétravail =pas de chômage partiel"... Merci!

08h18 : Bonjour @Mar-ket-ois et . Si le salarié ne peut pas décaler ses congés, qu'il ne dispose pas de mode de garde et qu'il est dans l'incapacité de télétravailler, alors le salarié peut demander à être placé en activité partielle, explique-t-on dans cet article.

08h06 : Bonjour, Je ne peux pas télétravailler mais ma compagne est en télétravail. Étant donné qu'il est admis aujourd'hui qu'il n'est pas possible de s'occuper d'un enfant (2ans) et de travailler en même temps, est il possible pour moi de demander le chômage partiel pour m'occuper de mon enfant ?

08h05 : Bonjour, Je souhaiterais avoir des précisions sur les conditions du chômage partiel pour garde d'enfants.Un couple avec enfants (maternelle et primaire) l'un est en télétravail mais ne lui permet pas de s'occuper des enfants, l'autre ne peut pas télétravailler. Est-ce que l'un des deux peut prétendre au chômage partiel pour garde d'enfants ? Merci et bonne journée !