Coronavirus : un Ehpad réservé à des résidents positifs

Dans l’Ehpad du Coustil dans le Tarn, les résidents sont tous atteints du Covid-19, mais présentent des symptômes légers. Ils ont été regroupés dans cet établissement, car ils sont contaminés et n'ont pas à rester confinés dans leur chambre. 

France 2

Partager un repas tous ensemble et sans masque, même en étant positif au Covid-19. Dans l’Ehpad du Coustil situé à Salles-sur-Cérou (Tarn), tous les résidents sont contaminés. Mais avec peu de symptômes, ils ont accepté d’être regroupés dans cet établissement, en quittant temporairement leur maison de retraite d’origine pour éviter d’être isolés dans une chambre.

L’établissement est déjà complet

C’est un soulagement pour Lucien, arrivé il y a une dizaine de jours. “C’est la liberté pour moi”, confie-t-il. Unique en France, l’établissement accueille actuellement dix personnes âgées contaminées. Le personnel volontaire perçoit une prime de risque et se protège du virus. Mais le personnel soignant ne vit plus dans l’angoisse de le transmettre aux résidents. Ouvert mi-octobre, l’établissement financé par l’ARS est déjà complet. Les résidents y séjournent 15 jours minimum. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme recevant un cadeau de son petit-fils dans un Ehpad de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) en juin 2020.
Une femme recevant un cadeau de son petit-fils dans un Ehpad de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) en juin 2020. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)