Confinement : un casse-tête pour les mariages

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Confinement : un casse-tête pour les mariages
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour les couples qui devaient se dire "oui" au printemps, la période de confinement remet à plus tard le moment de se passer la bague au doigt.

Avec le confinement, qui en est à son 33e jour samedi 18 avril, les mairies sont fermées et les établissements religieux ne peuvent plus accueillir d'office. Impossible donc pour les couples fiancés de se marier, au moins jusqu'au 11 mai, la date choisie par le gouvernement pour amorcer le déconfinement. Mais alors que la saison des mariages débute, avec l'arrivée des beaux jours, nombreux sont les couples qui, face à l'incertitude de pouvoir convier tous les proches à la cérémonie, ont décidé de repousser le moment de se dire "oui"

"Ça ne changera rien à notre amour"

Mais changer la date d'une journée parfois préparée plus d'un an en avance n'est pas sans complications. Lieux, traiteurs, invitations... il faut tout recommencer. "On souhaite se marier, c'est vraiment un projet qui nous tient à cœur. Ce sera dans un an mais ça ne changera rien à notre amour", préfère philosopher une future mariée du Nord, dont la cérémonie a été repoussée de plus d'une année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.