Cet article date de plus de deux ans.

Confinement : les universités doivent s'adapter pour organiser les examens

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Confinement : les universités doivent s'adapter pour organiser les examens
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les universités sont obligées de bouleverser leur organisation pour organiser ou reporter les examens en pleine période de confinement liée au Covid-19.

Confinée chez elle devant son ordinateur, une étudiante en première année joue son année. Le sujet vient de tomber. "J'ai 24 heures pour le rendre. On n’a pas tous les mêmes outils, pas la même performance au niveau des ordinateurs et de la connexion", explique-t-elle. Les étudiants confinés dans le cadre de la lutte contre le coronavirus Covid-19 ne sont soumis à aucune surveillance.

Plus d'un million d'étudiants dans l'attente

Arthur, 18 ans, est aussi étudiant en droit dans une autre université parisienne. Il n'a aucune idée de ce qui l'attend, il se prépare à tous les scénarios. "L'université veut décaler les partiels à la fin du mois de juin voire les annuler et valider notre deuxième semestre au contrôle continu ou via des devoirs maisons", précise l'étudiant. Comme lui, ils sont plus d'un million à attendre. Chaque faculté a obtenu carte blanche pour modifier la règle du jeu. Elles promettent de veiller à l'équité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.