Confinement : le gouvernement invite les entreprises à verser 1 000 euros de prime aux employés

Dans le contexte du confinement, le gouvernement continue de mettre en garde sur la nécessité de préserver notre économie. Il faut poursuivre les activités a rappelé Bruno Le Maire vendredi 20 mars.

Récompenser les salariés qui continuent à travailler, comme les caissières dans les supermarchés, c’est la volonté du gouvernement qui incite ce vendredi 20 mars les entreprises à leur verser une prime de 1 000 euros. "J’invite toutes les fédérations, toutes les grandes entreprises qui ont un accord d’intéressement, notamment dans les secteurs vitaux comme l’agroalimentaire ou la grande distribution, à verser cette prime de 1 000 euros, totalement défiscalisée, à leurs salariés qui ont le courage de se rendre sur leur lieu de travail", a déclaré Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, vendredi 20 mars.

La prime Macron

Une nouvelle prime ? Pas vraiment. Il s’agit en réalité d’un dispositif déjà existant : la prime Macron que les entreprises peuvent verser à leurs salariés jusqu’au 30 juin est prévue, à condition d’avoir signé un accord d’intéressement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, le 9 mars 2020 
Le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, le 9 mars 2020  (ERIC PIERMONT / AFP)