Compagnies aériennes : la galère des remboursements des vols annulés pendant la pandémie

Publié
Compagnies aériennes : la galère des remboursements des vols annulés pendant la pandémie
Article rédigé par
S.Soubane, J.Mimouni, A.Guillé-Epée, X. Romans, K.Moreau, N.Sadok, R.Luques - France 2
France Télévisions

Au début de l'épidémie de Covid-19, au printemps 2020, les vols avaient été annulés en cascade, et les compagnies aériennes prises de court. Certaines sont désormais poursuivies par des passagers, qui entendent se faire rembourser. 

Au plus fort de la crise sanitaire, en 2020, le trafic aérien s'était effondré. Certains voyageurs n'ont jamais effectué le trajet pour lequel ils ont payé. C'est le cas d'Angélique Alleran, qui devait se rendre en Australie en avril 2020. Son billet lui avait couté 630 euros avec Air India et une assurance annulation. Deux ans plus tard, elle n'a toujours pas effectué le voyage, et n'a pas été remboursée. "La compagnie me disait de voir avec l'agence de voyage, et l'agence de voyage de voir avec la compagnie", confie-t-elle. 

Décourager les clients 

Elle dénonce des pratiques abusives. "Une fois, quand je me suis connectée, c'est comme si je n'avais jamais été cliente chez eux, je ne voyais plus mon numéro de réservation", explique-t-elle. Les compagnies aériennes ont l'obligation de rembourser les vols annulés. La loi n'est pas toujours appliquée, et les tribunaux de proximité sont débordés par les recours de voyageurs. Depuis la crise du Covid-19, maître Joyce Pitcher, du cabinet Pitcher Avocat, a défendu 8 000 dossiers de ce type. Elle estime que les compagnies aériennes "tentent de décourager les passagers en ne répondant pas [ou] en imposant des avoirs". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.