Cluster dans le XV de France de rugby : Fabien Galthié "avait parfaitement le droit de sortir", assure le président de la commission médicale de la Fédération

"Il y a eu un malentendu sur la notion de bulle" sanitaire, a expliqué à franceinfo Roger Salamon, épidémiologiste et président de la commission médicale de la Fédération française de rugby.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié, lors d'un entraînement des Bleus à Marcoussis, le 11 février 2021. (FRANCK FIFE / AFP)

Fabien Galthié "avait parfaitement le droit de sortir, tout a été fait de manière réglementaire", a expliqué lundi 1er mars sur franceinfo Roger Salamon, épidémiologiste, président de la commission médicale de la Fédération française de rugby. Le sélectionneur du XV de France, soupçonné d'avoir enfreint le protocole sanitaire, fait partie des seize membres de l'équipe à avoir contracté le Covid-19, ce qui a entraîné le report du match du Tournoi des six nations France-Écosse prévu initialement dimanche 28 février. Le président de la Fédération française de rugby Bernard Laporte a confirmé que Fabien Galthié était sorti de la bulle sanitaire du XV de France pour assister à un match de son fils, tout en lui conservant son soutien.

franceinfo : Est-ce qu'il y a eu des manquements à la règle ?

Roger Salamon : Non. Il y a eu un malentendu sur la notion de bulle. Les gens ne savent pas trop ce que c'est. C'est une zone de protection, un peu comme un zone militaire où on n'a pas le droit d'entrer, mais dont on a le droit de sortir.

Les déplacements sont-ils libres ?

La bulle n'est pas un endroit clos dans lequel on ne rentre pas et on ne sort pas. La bulle est une situation de protection des joueurs qui fait que des gens ne peuvent pas rentrer, sauf dans des conditions extrêmes de tests PCR négatifs répétés. Par contre que ce soit pour des raisons médicales, parce qu'il faut aller à l'étranger, ou parce que Fabien Galthié va voir jouer son fils, il n'y a pas d'interdit à sortir de la bulle.

Est-ce que Fabien Galthié avait le droit d'aller assister au match de son fils ?

Il avait parfaitement le droit dans le protocole de sortir. Il est sorti masqué, avec une voiture particulière, dans un stade où il n'y avait personne et il est revenu tout de suite à Marcoussis. Vu ce qui s'est passé au retour d'Irlande, le délai est beaucoup trop long pour que ce soit lui qui soit en cause. Dans le protocole, il est dit qu'on peut sortir à certaines conditions et il les a remplies. Il ne m'a pas demandé l'autorisation et s'il me l'avait demandée, j'aurais dit oui. Il n'est pas allé en famille manger des poires et boire de l'alcool, il est allé voir son fils jouer dans un stade vide. Il faut arrêter de jouer les procureurs de tous les côtés. Tout a été fait de manière réglementaire, je peux l'assurer et j'en prends la responsabilité totale.

Faut-il durcir les règles ?

Il faut que les conditions pour rentrer dans la bulle, qui ont été acceptées et proposées par tout le monde, soient durcies. Il faudrait qu'il y ait un isolement de 7 à 10 jours des joueurs qui veulent s'entraîner avec l'équipe de France avant d'y rentrer. Donc, je pense qu'on n'aura plus de partenaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.