Chine : 80 000 touristes coincés sur une île après la détection de cas de Covid-19

Les autorités locales ont annulé tous les vols et les trains. Les touristes qui souhaitent quitter l'île de Hainan, dans le sud de la Chine, devront présenter cinq tests PCR négatifs au cours des sept derniers jours.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des touristes sur une plage de Sanya, sur l'île de Hainan dans le sud de la Chine, le 6 octobre 2020. (GUO CHENG / XINHUA / AFP)

Ils vont devoir prendre leur mal en patience. Plus de 80 000 touristes sont coincés sur l'île de Hainan, dans le sud de la Chine, après la détection de cas de Covid-19 qui ont poussé les autorités à annuler tous les vols et les trains localement. Au total, 483 cas ont été signalés dans la cité balnéaire de Sanya, qui compte plus d'un million d'habitants. Les touristes qui souhaitent quitter l'île doivent présenter cinq tests PCR négatifs au cours des sept derniers jours.

La Chine applique toujours une stratégie zéro Covid

Alors que les hôtels de la ville doivent offrir à leurs clients une réduction de 50% jusqu'à la levée des restrictions de voyages, les lieux publics de divertissement comme les spas, les bars karaoké et les bars sont fermés depuis plusieurs jours.

La Chine est la seule grande économie qui continue d'appliquer une stratégie zéro Covid : elle impose des confinements et de longues quarantaines qui pénalisent le tourisme local. Les frontières du pays sont presque totalement fermées depuis début 2020, ce qui empêche aux visiteurs étrangers d'entrer dans le pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.