"Ça nous permet d’oublier le coronavirus, on oublie tout" : le public bien présent sur le Critérium du Dauphiné malgré les contraintes sanitaires

À deux semaines du départ du Tour du France de cyclisme, les spectateurs se sont rendus en nombre mercredi 12 août sur le bord des routes pour assister à la première étape du Critérium du Dauphiné. 

Article rédigé par
Fanny Lechevestrier - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Beaucoup de spectateurs sur les routes du Critérium du Dauphiné, ici autour de Michael Schar du team CCC. (PHILIPPE VACHER / MAXPPP)

Du bruit, des cris, de l’ambiance. C’est l’image que l’on retient de ce début de Critérium du Dauphiné qui s'est élancé de Clermont Ferrand mercredi 12 août, dans des conditions particulières cette année face à l'épidémie de coronavirus. Malgré les contraintes, les masques obligatoires, les filtrages pour éviter une foule trop importante ou les contacts avec les coureurs, le public a répondu présent dans une ambiance de kermesse retrouvée avec les traditionnelles chaises de camping. 

"Les masques ça va, tant pis, ça vaut le coup", se félicite par exemple Hervé. "C’était magnifique, dans le virage ils se sont penchés. Pour se pencher dans un virage, il faut de la vitesse !" ajoute-t-il.  À côté de lui, Bruno confirme : "Bien sur c’est très important parce que le sport c’est la vie. Ça nous permet d’oublier le coronavirus, on oublie tout", poursuit-il dans un sourire. 

Plus de public que d'habitude pour un départ

Paradoxalement, avec les vacances, il n'y a d'ailleurs jamais eu autant de monde au bord des routes pour le début du Critérium. Les spectateurs ont aussi intégré qu’ils verraient désormais les coureurs de loin. "On a fait 170 km pour venir voir les coureurs, de loin, derrière les barrières… pour voir l’ambiance !" explique Claude, un autre amateur de courses cyclistes.  

Après une première journée de course, c’est pour le moment le soulagement qui domine avant la deuxième étape qui emmène jeudi 13 août  le peloton de Vienne au Col de Porte. Une réussite de bon augure à deux semaines du départ du Tour de France. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.