BTP : certains chantiers ont repris malgré le confinement

Si le confinement va être prolongé au-delà du 15 avril, des secteurs tentent de relancer l’activité, comme celui du BTP. Le gouvernement encourage d’ailleurs la reprise des chantiers. Les ouvriers seront-ils suffisamment protégés ?

Au 5e étage d’un immeuble de Versailles (Yvelines), des couvreurs ont repris le travail durant la semaine. L’entreprise avait plus de 150 chantiers en cours avant le confinement. Celui-là est le seul à redémarrer, car il respecte le guide des bonnes pratiques. L’un des consignes est de limiter le nombre d’ouvriers à travailler en même temps. À Vernioz (Isère), un chef d’entreprise doit gérer un emploi du temps millimétré.

Une aide des pouvoirs publics espérée

Au 30 mars, 93% des entreprises du BTP avaient arrêté leurs chantiers. La reprise est encore timide et elle coûte cher, selon la Fédération française du bâtiment (FFB), qui espère une aide des pouvoirs publics pour accélérer la reprise de l’activité. Selon un sondage réalisé par un spécialiste de la rénovation énergétique, 1 Français sur 2 se dirait prêt à lancer un chantier pendant le confinement. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un chantier déserté à Saint-Herblain (Loire-Atlantique), lors du confinement imposé par l\'épidémie de coronavirus, le 19 mars 2020.
Un chantier déserté à Saint-Herblain (Loire-Atlantique), lors du confinement imposé par l'épidémie de coronavirus, le 19 mars 2020. (SAMUEL HENSE / HANS LUCAS / AFP)