British Airways : les pilotes acceptent une baisse de salaire pour limiter les licenciements

Le syndicat des pilotes a voté à 85% en faveur de ce plan, alors que le secteur aérien s'effondre en raison de la pandémie de Covid-19. 

Un avion de la compagnie British Airways, le 17 juillet 2020. 
Un avion de la compagnie British Airways, le 17 juillet 2020.  (NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO / AFP)

Les pilotes de la compagnie aérienne British Airways ont approuvé un plan prévoyant des baisses de salaires temporaires de 20% pour limiter à 270 les licenciements secs, a annoncé vendredi 31 juillet le syndicat des pilotes (Balpa).

Ses membres ont voté à 85% en faveur de ce plan, alors que le secteur aérien s'effondre en raison de la pandémie de Covid-19. Il prévoit, outre 270 suppressions de postes, des baisses de salaires de 20%, qui doivent être ramenées à 8% dans deux ans, avant un retour au niveau initial à plus long terme.

La compagnie, qui emploie 4 300 pilotes, envisageait initialement le licenciement de 1 255 d'entre eux et de licencier puis réembaucher les autres à des conditions moins favorables. La filiale de l'International Airlines Group (IAG) avait prévenu fin avril qu'elle envisageait au total de licencier 12 000 personnes soit un quart de ses effectifs.