Banques alimentaires : des bénéficiaires plus nombreux depuis le confinement

Depuis la mi-mars, les associations caritatives ont vu arriver de nouveaux bénéficiaires, notamment des étudiants. Reportage à Lille (Nord).

FRANCE 3

L’université de Lille (Nord) est à l’arrêt, mais de nombreux étudiants étrangers sont toujours confinés dans leurs résidences. Sans restaurant universitaire, la distribution d’aide alimentaire organisée par le Crous (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) et le Secours populaire est la bienvenue. Ici, en quelques semaines, le nombre de bénéficiaires a explosé pendant le confinement. Un constat qu’ont fait toutes les associations, qui redoutent une rentrée compliquée.

4 000 nouveaux bénéficiaires

C’est en partie à la Banque alimentaire que tout va se jouer. Elle aide 72 000 personnes dans le Nord en temps normal. Pendant la crise sanitaire, de très nombreuses associations sont venues frapper à sa porte. Résultat : 4 000 bénéficiaires supplémentaires, mais aucune visibilité sur les mois à venir. Seule certitude : l’État leur a promis un crédit supplémentaire pour acheter des produits qui pourraient venir à manquer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des bénévoles d\"une association distribuent de la nourriture, à Mundolsheim (Bas-Rhin).
Des bénévoles d"une association distribuent de la nourriture, à Mundolsheim (Bas-Rhin). (JOHANNA LEGUERRE / AFP)