"Avenir montagnes" : un plan de relance pour aider les stations de ski

Publié Mis à jour
"Avenir montagnes" : un plan de relance pour aider les stations de ski
France 2
Article rédigé par
D. Sébastien, G. Naboulet, J-C. Martin, M. Renier, A. Bensaid - France 2
France Télévisions

Le secteur de la montagne a fait une saison blanche. Jean Castex était en Savoie, jeudi 27 mai, pour présenter un plan de relance baptisé "Avenir montagnes". Plus de 640 millions d'euros vont être mobilisés pour aider les stations de ski à se diversifier.

Privées de skieurs cette année, les stations de ski tentent de se rattraper dans les semaines qui viennent. De plus en plus de sites proposent leurs remontées mécaniques hiver comme été. La station des Menuires, en Savoie, souhaite miser sur le tourisme d'été : elle a boosté son budget communication pour mettre en avant les randonnées, balades à cheval ou à vélo. Cette pratique sera encouragée par le plan de relance "Avenir montagnes" présenté par le Premier ministre, Jean Castex, jeudi 27 mai. 

Un plan bien accueilli

Dans un contexte difficile en montagne, le plan du gouvernement, qui mobilisera 640 millions d'euros, est plutôt bien accueilli. "C'est une approche précieuse après la période que nous venons de vivre", valide Claude Jay, maire des Belleville, une commune de montagne. Cette enveloppe doit permettre d'aider les stations à rénover et proposer une offre plus diversifiée sur les quatre saisons afin d'être plus rentables. 

L'État a par ailleurs débloqué près de 20 milliards d'euros de plus pour continuer d'aider les secteurs sinistrés par la crise. "Une belle rallonge, estime la journaliste France Télévisions Alexandra Bensaïd sur le plateau du 20 Heures de France 2, jeudi. Le paradoxe est que l'État remet au pot, mais en même temps, il assure que nous serons bientôt à la fin de ce 'quoi qu'il en coûte'."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.