À vrai dire. Covid-19 : des tests de dépistage rapide sont-ils vraiment truqués ?

Publié
Article rédigé par
Antoine Fonteneau - TV5MONDE
France Télévisions

Les tests de dépistage rapide de la Covid-19 suscitent la méfiance de certains internautes sur les réseaux sociaux. Ils pensent avoir découvert une vaste supercherie : le résultat des tests antigéniques utilisés pour détecter le coronavirus serait déterminé à l'avance. Leur preuve : une photo d'emballages de ces produits vendus par le laboratoire Abbott sur lesquels il est inscrit "Contrôle positif" et "Contrôle négatif". TV5MONDE a vérifié.

C'est une photo qui a beaucoup fait réagir sur Facebook et sur Twitter, dans le monde entier. On y voit deux emballages présentés comme ceux de tests antigéniques du groupe pharmaceutique américain Abbott. Ces tests permettent de savoir si une personne est contaminée par la Covid-19 en 15 minutes seulement. 

Sur l'image, on voit qu'il est écrit "positif' en rouge et "négatif" en vert, sur les emballages. Et l'auteur de la publication accuse : "Qu'en pensez-vous ? Les tests arrivent déjà bien préparés de Chine. Ils sont déjà classés positifs et négatifs".


Voilà comment des milliers de personnes croient comprendre que certains tests antigéniques sont positifs avant même d'avoir été utilisés. Dans les commentaires, certains internautes sont scandalisés : "Le mensonge devient de plus en plus gros".

La réalité est pourtant plus simple.

La fiche technique du test antigénique d'Abbott est facilement trouvable sur les sites de grossistes qui approvisionnent les pharmacies et les laboratoires.

Et voici ce que contient une boîte de ce produit : "25 appareils de tests dans une pochette individuelle" et "25 écouvillons nasopharyngés stérilisés pour le prélèvement d'échantillons".

Le kit renferme aussi "1 écouvillon de contrôle positif" et "1 écouvillon de contrôle négatif"Exactement ceux aperçus sur la photo.

Liliane Grangeot-Keros, virologue, secrétaire perpétuelle de l'Académie nationale de pharmacie explique à TV5MONDE que "les deux écouvillons de contrôle permettent de vérifier la qualité du réactif. Imaginons que le réactif n'ait pas été conservé dans de bonnes conditions, il pourra avoir été altéré et donner des résultats qui ne sont pas conformes à ce que l'on attend. Donc il est important, de temps en temps, de passer des contrôles positifs et négatifs."


Vous l'avez compris, les deux écouvillons qui apparaissent sur la fameuse photo sont ceux utilisés pour vérifier le bon fonctionnement des appareils de tests Covid. Il ne servent pas à effectuer un prélèvement sur un patient.

Pour résumer : il n'existe pas de tests Covid-19 truqués, dont le résultat serait choisi à l'avance par le pharmacien ou le laboratoire. Si ces tests antigéniques sont utiles, sachez en revanche qu'ils restent moins fiables que les tests PCR.







Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.