Complémentaires santé : vers une hausse inévitable des prix ?

Publié Mis à jour
Complémentaires santé : vers une hausse inévitable des prix ?
France 2
Article rédigé par
A.Girault-Carlier, P-L.Monnier, N.Couadou, J.Jonas, A.Lepinay, N.Sadok - France 2
France Télévisions

Alors que le pouvoir d'achat rythme l'actualité, les complémentaires santé voient, elles aussi, leurs tarifs augmenter. La crise sanitaire est passée par là.

Se soigner devrait coûter de plus en plus cher : sept à 10 % de plus l'an prochain pour les tarifs des mutuelles, selon une fédération indépendante. Cette hausse pèse lourd sur le portefeuille de certains, comme une retraitée de Lille (Nord). Cette année, sa mutuelle a déjà augmenté de 31 euros par mois. "J'étais à 115 euros par mois, et en l'espace d'une année, je suis passée à une mensualité de 106 euros, c'est énorme sur un budget, mais on n'a pas trop le choix", souffle-t-elle.

Des économies durant les confinements

"Plus vous vieillissez, plus vous avez des problèmes de santé, et c'est de plus en plus cher", analyse une autre. Pourtant, les mutuelles ont fait des économies durant les confinements successifs, grâce à des accidents moins fréquents ainsi qu'à une baisse des consultations classiques. Deux milliards et 200 millions d'euros ont été économisés. Mais les mutuelles ont dû mettre la main au portefeuille, avec 1,5 milliard d'euros de contribution exceptionnelle durant la crise sanitaire. Il reste donc 700 millions d'euros dans leurs caisses.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.