AVC : 40 000 morts par an en France

Mardi 29 octobre, c'est la journée mondiale de lutte contre l'AVC. Un Français sur quatre est touché par ce fléau au cours de sa vie.

France 2

C'est la première cause de mortalité chez la femme, la troisième chez l'homme. Chaque année en France, 150 000 personnes sont victimes d'un accident vasculaire cérébral, un AVC. Cette attaque survient à la suite de l'arrêt brutal de la circulation sanguine dans le cerveau, provoqué dans la plupart des cas par un caillot de graisse qui bloque une artère. Dans la zone touchée, les cellules cérébrales cessent d'être irriguées et meurent.

Le tabac, facteur de risque

Pour éviter des lésions irréversibles, repérer les premiers signes est indispensable. La victime d'un AVC ne ressent aucune douleur, mais manifeste une soudaine paralysie du visage ou d'un membre, une baisse de la vue ou des difficultés à parler. Les facteurs de risques sont connus : tabac, alcool, diabète, hypertension, cholestérol et sédentarité. Personne n'est à l'abri : un français sur quatre fera un AVC au cours de sa vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une ambulance et un camion de pompiers devant un service d\'urgences à Nantes (Loire-Atlantique), le 16 mars 2017.
Une ambulance et un camion de pompiers devant un service d'urgences à Nantes (Loire-Atlantique), le 16 mars 2017. (LOIC VENANCE / AFP)