Alzheimer : le témoignage émouvant de Colette Roumanoff

À l'occasion de la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer, France 3 a recueilli le témoignage de la maman d'Anne Roumanoff dont le mari était malade.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce jeudi 21 septembre est la journée mondiale de la maladie d'Alzheimer. Colette Roumanoff témoigne. Elle a accompagné son mari Daniel, malade d'Alzheimer, pendant 10 ans. Elle a refusé d'y voir une tragédie. 2006, la maladie est diagnostiquée. Les mots commencent à se mélanger. Son prénom ? Oui, il l'a oublié, mais "qu'une seule fois parce que je lui ai crié dessus", confie-t-elle.

Un professeur de bonheur

Colette Roumanoff se fait la promesse de toujours garder le sourire et de s'adapter. "Il faut donner à la personne ce qu'elle a besoin au stade où elle en est. À la fin, il était grabataire, donc il était collé dans son lit sans pouvoir rien bouger sauf les bras. Et à ce moment-là, je lui ai donné des doudous. Il prenait un doudou dans la main, et dans l'autre. Il était super content. Il faisait ça pendant des heures. Je l'ai regardé jouer", explique-t-elle. Le clan est soudé, mais il faut faire avec le regard des autres. Sa conclusion aujourd'hui : "Vous arrivez à être en relation avec quelqu'un qui a Alzheimer, vous n'avez plus aucun problème de relation avec personne. C'est quand même génial, non ?" Daniel Roumanoff est mort fin 2015. Son mari, Colette le définit aujourd'hui comme un professeur de bonheur.

Le JT
Les autres sujets du JT
(DOUMSG / MAXPPP)