365 plaintes déposées contre la nouvelle formule du Levothyrox

365 plaintes ont été déposées contre le Levothyrox, une perquisition est en cours à l'ANSM.

365 plaintes déposées contre la nouvelle formule du Levothyrox
365 plaintes déposées contre la nouvelle formule du Levothyrox

Trois cent soixante-cinq plaintes ont été déposées à ce jour par des utilisateurs du Levothyrox dans le cadre de l'enquête sur la nouvelle formule de ce médicament, a indiqué mardi à l'AFP le procureur de la République de Marseille. Le 3 octobre, 163 plaintes avaient été reçues par le parquet de Marseille. La nouvelle formule du Levothyrox, médicament pour la thyroïde fabriqué par le laboratoire allemand Merck, fait l'objet de plaintes concernant de lourds effets secondaires.

Par ailleurs, une perquisition est en cours au siège de l'Agence nationale de sécurité du médicament en Seine-Saint-Denis, dans le cadre de cette enquête confiée au pôle de santé publique du tribunal de grande instance de Marseille. Cette perquisition est "conduite par le magistrat à la tête de la section du pôle santé publique du parquet de Marseille" avec le soutien des gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp), a précisé à l'AFP le procureur de de Marseille Xavier Tarabeux.  "La perquisition a débuté ce matin, mais dans la mesure où elle est en cours, nous n'avons pas d'autre information", a-t-on indiqué à l'ANSM. Il s'agit de la deuxième perquisition dans cette affaire, après celle réalisée le 3 octobre au siège de Merck à Lyon, lors de laquelle des boites de médicaments et des documents avaient été saisis.

A lire aussi : Levothyrox : vos questions, nos réponses