Cet article date de plus de neuf ans.

Les trois-quarts des Français sont favorables à une interdiction de fumer sur les plages

C'est ce qu'indique un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France.42% des personnes interrogées se déclarent même "très favorables" à une telle mesure, et seulement 9% y sont "très opposées". Les femmes (77% contre 71% des hommes) et les personnes âgées de 65 ans et plus (82% contre 73% des moins de 35 ans) expriment un soutien marqué à cette idée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Sur une plage d'Arcachon... (francetv)

C'est ce qu'indique un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France.

42% des personnes interrogées se déclarent même "très favorables" à une telle mesure, et seulement 9% y sont "très opposées". Les femmes (77% contre 71% des hommes) et les personnes âgées de 65 ans et plus (82% contre 73% des moins de 35 ans) expriment un soutien marqué à cette idée.

En termes politiques, le sondage montre un rejet plus important de l'interdiction chez les sympathisants d'extrême gauche (45% y sont hostiles).

La mairie de La Ciotat (Bouches-du-Rhône) a décidé de suivre l'exemple de New York en mettant en place cette saison une plage non-fumeur, une initiative populaire, selon l'adjoint au maire chargé de l'environnement qui a reçu des demandes pour les aires pour enfants.

Enquête réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 19 au 21 juillet, auprès d'un échantillon de 1.002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.