Le zika, nouveau virus transmis par le moustique-tigre

On connaissait déjà le chikungunya et la dengue. Le moustique tigre serait à l'origine d'un nouveau virus qui inquiète les autorités. 

France 2

Le zika pourrait arriver bientôt en France métropolitaine. Aucun traitement n'existe encore contre cette infection. Le moustique-tigre est vecteur d'une nouvelle maladie. Le Conseil de la santé publique considère comme réel le risque de transmission du virus dans vingt départements du sud-est et du sud-ouest de l'Hexagone. Fièvre, douleurs musculaires, éruptions cutanées, voire, dans les cas les plus graves, des complications neurologiques... Tels sont les symptômes de ce virus.

32 000 personnes infectées en Polynésie

Ces symptômes sont similaires au chikungunya, également transmis par le moustique-tigre. Les effets de cette infection peu connue sont nombreux mais peuvent aussi passer inaperçus. Le virus du zika tient son nom d'une forêt en Ouganda, où la maladie a été découverte pour la première fois en 1947. Récemment, en Polynésie française, l'épidémie avait touché 32 000 personnes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Quatre cas autochtones de chikungunya, virus transmis par le moustique tigre, ont été recensés à Montpellier (Hérault), révèle France 3 Languedoc-Roussillon, mardi 21 octobre 2014.
Quatre cas autochtones de chikungunya, virus transmis par le moustique tigre, ont été recensés à Montpellier (Hérault), révèle France 3 Languedoc-Roussillon, mardi 21 octobre 2014. (CDC / BSIP / AFP)