Initiative : le CHU de Montpellier offre ses surplus alimentaires aux Restos du cœur

Le CHU de Montpellier (Hérault) vient de s'engager à offrir ses surplus alimentaires aux Restos du cœur. Un double intérêt : faire la chasse au gaspillage en venant en aide aux plus démunis.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Les bénévoles des Restos du cœur de l'Hérault ont le sourire. C'est la première fois que leurs camions font une halte ici, à l'unité centrale de production alimentaire, pour récupérer le surplus des plateaux repas distribués dans les centres hospitaliers de Montpellier. "C'est une grande première, une grande chance, une grande joie pour tous les bénévoles d'avoir signé ce partenariat avec le CHU", se réjouit Geneviève Nguyen, présidente des Restos du cœur de l'Hérault.

Au moins une centaine de repas supplémentaires par semaine

Chaque jour, près de 10 000 repas sont produits sur le site, mais tous ne sont pas consommés. Les responsables des cuisines centrales ont donc décidé de donner ces repas restants aux Restos du cœur. La distribution des barquettes repas de l'hôpital a eu lieu sur le parking des Arceaux, à Montpellier. Des barquettes que certains bénéficiaires connaissent bien. Les cuisines du CHU devraient donner au moins une centaine de repas par semaine aux Restos, qui enregistrent chaque année de plus en plus de bénéficiaires. En 2017, dans l'Hérault, plus de 42 000 repas ont été distribués.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une affiche des Restos du coeur, en novembre 2017.
Une affiche des Restos du coeur, en novembre 2017. (MAXPPP)