Faute de médecins, le Smur de l'hôpital de Lens fermé pendant plusieurs jours

Le Smur de l'hôpital de Lens (Pas-de-Calais) restera fermé pendant plusieurs jours cet été faute de médecins urgentistes.

France 2

Après les urgences, le Smur (structure mobile d'urgence et de réanimation) de Lens (Pas-de-Calais) va connaître 12 jours de fermeture complète pendant l'été. Actuellement, seule 1 équipe sur 2 fonctionne. "Ca veut dire qu'il faut faire appel au Smur extérieur en espérant qu'il soit disponible", indique Jean Létoquard, infirmier anesthésiste en centre hospitalier de Lens. Une équipe de Smur est pilotée par un médecin urgentiste, mais le problème ici, c'est qu'ils sont 11 sur 18 à avoir démissionné, épuisés par leurs conditions de travail.

Une zone particulièrement touchée par les maladies cardiaques

La zone couverte par l'hôpital de Lens compte plus de 350 000 habitants dans une région où le taux de mortalité lié aux maladies cardiaques dépasse la moyenne nationale de 45% . "C'est la vie des gens qui est en jeu donc c'est un peu dommage de faire des économies sur ce poste-là", déplore un habitant. La direction de l'établissement n'a pas souhaité communiqué, tout comme l'Agence régionale de santé.

Illustration d\'un personnel médical aux urgences de l\'hôpital de la Timone à Marseille en janvier 2017.
Illustration d'un personnel médical aux urgences de l'hôpital de la Timone à Marseille en janvier 2017. (BORIS HORVAT / AFP)