Crise aux urgences : un homme meurt sur le parking d'une clinique

Samedi 15 juin, un patient qui s'était présenté aux urgences du CHU d'Angers (Maine-et-Loire) n'a pas pu être pris en charge immédiatement. Il s'est alors dirigé vers la clinique de l'Anjou avant de décéder sur le parking.

France 3

Triste épilogue sur fond de crise des services hospitaliers. Samedi 15 juin, en fin de soirée, un homme s'est présenté aux urgences du CHU d'Angers, dans le Maine-et-Loire. Accompagné par une personne de son entourage, il souffrait de douleurs thoraciques. Visiblement très stressé, le patient n'a pu être pris en charge immédiatement . Il s'est alors dirigé vers la clinique voisine de l'Anjou, à 5 km de là. Il est alors décédé sur le parking de l'établissement.

Un service en manque d'effectif

Selon les syndicats, le CHU d'Angers était en sous-effectif, plusieurs arrêts maladie n'avaient pas été remplacés. Une seule personne était présente à l'accueil au lieu de trois. Comme plus d'une centaine de services d'urgences en France, celui d'Angers est actuellement en grève. Une enquête sur les causes de la mort de cet homme de 49 ans a été ouverte. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une ambulance et un fourgon de pompiers devant l\'entrée des urgences de Nantes (Loire-Atlantique), le 16 mars 2017.
Une ambulance et un fourgon de pompiers devant l'entrée des urgences de Nantes (Loire-Atlantique), le 16 mars 2017. (LOIC VENANCE / AFP)