Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : l’Île-de-France adopte un plan blanc

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : l’Île-de-France adopte un plan blanc
France 3
Article rédigé par
Frédérique Prabonneau - France 3
France Télévisions

En Île-de-France, un plan blanc pour les hôpitaux a été déclenché pour faire face à la crise sanitaire du coronavirus.

"La situation à Paris et dans sa région reste très préoccupante", a ainsi indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran, qui a livré au jeudi 8 octobre son point hebdomadaire concernant l’évolution du coronavirus en France. De son côté, le directeur de l’Agence régionale de santé d’Île-de-France indiquait que les "hôpitaux allaient devoir faire face à une marée très forte."

Au moins 450 malades graves

"40% des lits de réanimation sont déjà occupés par des patients atteints du Covid-19", explique la journaliste Frédérique Prabonneau depuis le ministère de la Santé. "À date du jeudi 8 octobre, il y a 450 malades graves et dans une dizaine de jours, la moitié des lits devrait être occupée", précise-t-elle. L’Agence régionale de santé a donc décidé de déclencher le plan blanc renforcé. L’objectif est de mobiliser les hôpitaux et les cliniques pour faire face à la seconde vague de l’épidémie de Covid-19.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hôpital

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.