HAPIfork, une fourchette pour vous aider à maigrir ?

Une invention française pourrait être l'une des attractions du prestigieux salon high-tech de Las Vegas cette semaine. 

La fourchette HAPIfork devrait être commercialisée aux Etats-Unis dans un premier temps pour 99 dollars (photo d\'illustration).
La fourchette HAPIfork devrait être commercialisée aux Etats-Unis dans un premier temps pour 99 dollars (photo d'illustration). (STOCKBYTE / SIPA)

Un coup de fourchette va-t-il bientôt vous aider à maigrir ? Oui, si l'on en croit Jacques Lépine, un inventeur français à l'origine de l'une des innovations présentées au prestigieux salon high-tech International CES qui s'ouvre mardi 8 janvier à Las Vegas. La fourchette intelligente HAPIfork, conçue par la société tricolore SlowControl, pourrait en effet réguler votre vitesse d'ingurgitation, et donc votre éventuelle appétence à prendre des kilos, en vibrant lorsque vous mangez trop vite.

"On démontre de plus en plus que manger vite est mauvais, que ça contribue à faire grossir, indique Jacques Lépine, l'inventeur de l'ustensile. Je n'arrivais pas à corriger ce comportement. Et puis un jour, en regardant ma fourchette, je me suis dit que j'y arriverais peut-être avec la fourchette."

Commercialisée aux Etats-Unis à partir d'avril

Celle qu'il présente à Las Vegas cette semaine se distingue peu d'une fourchette ordinaire. Mais son manche, un peu plus gros que la normale, cache un système électronique avec des capteurs "qui détectent à chaque fois que la fourchette est portée à la bouche. Si vous allez trop vite, l'électronique est programmée pour déclencher une alarme".

Une fois chargé, l'appareil peut tenir pendant deux semaines à raison de trois repas par jour et de 10 vibrations par repas. Il passe même au lave-vaisselle, à condition de retirer sa partie électronique. La société SlowControl prévoit de commercialiser dans un premier temps son invention aux Etats-Unis à partir du mois d'avril, et pour un prix prévu de 99 dollars (75 euros environ).