Cet article date de plus de huit ans.

Une semaine pour sensibiliser au handicap visuel

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Une semaine pour sensibiliser au handicap visuel
Une semaine pour sensibiliser au handicap visuel Une semaine pour sensibiliser au handicap visuel (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Chaque année en France, seulement 200 chiens guides sont remis à des personnes aveugles ou malvoyantes. Les besoins sont beaucoup plus importants.

C'est la semaine du chien guide d'aveugle. Elle vise à sensibiliser le grand public et les commerçants aux non-voyants. Fabienne Haustant, malvoyante a obtenu un chien guide il y a trois ans. Elle ne pourrait plus s'en passer maintenant. "J'ai été utilisatrice de canne et ça n'a absolument rien à voir. Le chien allège beaucoup", témoigne-t-elle. Depuis trois ans, la femme se bat pour faire accepter son chien, car ils ne sont pas bien accueillis partout. "Ma technique c'est d'appeler la boutique et préciser que je vais venir", ajoute-t-elle.

Une loi depuis 2005

Depuis ce mardi 22 septembre, un pictogramme est apposé dans les boutiques pour rappeler la loi aux commerçants et aux clients. "Aujourd'hui, la loi permet l'accès partout et malheureusement encore un certain nombre de lieux publics nous sont interdits parce que les gens ne connaissent pas cette loi", déplore Michel Rossetti, vice-président de la Fédération Française des Associations de Chiens guides d'aveugles. "On espère que ce pictogramme permettra au grand public de voir que les chiens d'assistance sont autorisés et surtout aux professionnels de faire respecter la loi", ajoute-t-il.
Depuis 2005, les chiens d'aveugle doivent pouvoir accéder à tous les lieux publics et tous les transports. En cas de refus, l'amende est de 450 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.