Vidéo A 25 ans, cette jeune américaine à choisi la stérilisation

Publié
brut
Article rédigé par

“Après 6 ans d’efforts…J’ai enfin trouvé un médecin qui m’a écoutée !” Abby est une américaine de 25 ans. Récemment, elle a annoncé sa stérilisation sur les réseaux-sociaux, rouvrant une nouvelle fois le débat sur le choix d’avoir un enfant ou non.

“Des gens m’ont dit que je les dégoûtais, qu’on devrait me retirer mes droits. Quelqu’un a écrit à mon compagnon sur Instagram en lui disant qu’il fallait qu’il trouve quelqu’un d’autre pour transmettre ses gènes.”

À tous ceux, y compris les médecins, qui m’ont conseillé de ne pas me faire stériliser parce qu’au pire, je pourrais toujours avorter : apparemment, non

La jeune femme a toujours dit qu’elle ne voulais pas d’enfants. Elle a premièrement essayé plusieurs méthodes contraceptives, avant de prendre la décision de réaliser une stérilisation. 

“Je me suis rendu compte que j’avais peur des aiguilles et de tous les corps étrangers qui pourraient entrer en moi : les stérilets, les anneaux contraceptifs, les implants, les injections."

Depuis maintenant 6 ans, elle se bat pour trouver un médecin qui acceptera de l’opérer. "J’ai eu plusieurs réponses intéressantes de médecins, comme 'Vous pourriez changer d’avis, personne ne vous obligera à avoir un enfant si vous n’en voulez pas.'

Grâce à son acharnement, Abby a pu avoir recours à une stérilisation le 4 février. Ses trompes de Fallope ont été retirées tout comme une partie de sa muqueuse utérine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.