Etats-Unis : elle guérit du cancer grâce au virus de la rougeole

C’est une première médicale, réalisée aux Etats-Unis. Une femme de 49 ans a été guérie d'un cancer de la moelle osseuse après l'injection d'une dose massive de virus modifié de la rougeole.

(© vitanovski - Fotolia.com - le virus du cancer.)

 Elle avait tenté tous les traitements. Chimiothérapie, transplantation de cellules, rien n’était parvenu à empêcher le cancer de se propager dans sa moelle osseuse. Le docteur Stephen Russel, hématologue dans le Minnesota, a proposé une méthode radicale et sans précédent : attaquer les cellules cancéreuses en injectant une très forte dose de virus modifié de la rougeole. De quoi, habituellement, vacciner 10 millions de personnes.

 

Le succès de cette méthode est allé au-delà de ses espérances. La malade, atteinte d’un myélome multiple, un cancer des cellules du plasma dans la moelle osseuse, a d’abord souffert de quelques effets indésirables éprouvants, maux de têtes et poussées de fièvre. Mais seulement deux jours plus tard, la tumeur principale a commencé à diminuer. Au bout de quelques semaines, toutes avaient complètement disparues.

Un succès encore isolé

Cette rémission complète soulève beaucoup d’espoir. La virologie anti-cancer, qui remonte aux années 50, n’avait jamais guéri totalement un cancer invasif après l’injection d’une seule dose de virus. Le docteur Russel reste toutefois prudent. Sur une seconde patiente, la méthode n’a pas été aussi efficace, même si le cancer a tout de même été affaibli.

Il est encore trop tôt pour dire quels types de cancer et à quel stade de développement cette méthode pourrait encore traiter. Le médecin lui-même reste déconcerté devant ce premier succès : "Nous ne savions même pas qu’un tel résultat était possible. C’est comme si un chemin inconnu s’ouvrait devant nous"