VIDEO. Une puce cérébrale pour améliorer le cerveau ? Non, ce n'est pas de la science fiction

La puce cérébrale qui répare le cerveau, décrypte les pensées et augmente les capacités : ça existe déjà. Et c'est le nouveau dossier d'Elon Musk.

Voir la vidéo
BRUT

Un patient souffrant de la maladie de Parkinson et de tremblements incontrôlables a vu ses tremblements cesser simplement en appuyant sur un bouton. C'est grâce à une petite puce cérébrale, pas plus grande qu'un grain de riz et qui répare le cerveau, augmente ses capacités mais qui permettrait aussi de le pirater. Grâce aux électrodes disposées à sa surface, elle se connecte à l'activité électrique des neurones autour d'elle, pour faire partie intégrante du cerveau. Une fois connectée aux neurones défaillants, elle modifie l'activité neuronale pour la recalibrer : cela atténue certains des symptômes comme dans le cadre de la maladie de Parkinson. 

Dans ce type de traitement technologique, la puce a une fonction réparatrice. C'est pourquoi elle est envisageable dans le cadre de nombreuses pathologies neurologiques : dépression, accidents vasculaires cérébraux, syndrome de stress post-traumatique... Mais cette même puce est aussi utilisée sur des neurones normaux pour augmenter les capacités de notre cerveau.

Pour cela, elle mesure l'activité des neurones et transmet l'information via Bluetooth, par exemple. Ainsi la puce peut être particulièrement utile aux patients tétraplégiques, dont le cerveau en parfaite santé ne communique plus avec les membres paralysés.

La puce peut détecter dans leur cerveau le mouvement qu'ils désirent effectuer. Ainsi, en condition de laboratoire, des personnes paralysées ont pu contrôler une tablette tactile directement par la pensée. 

La puce cérébrale n'est pas encore disponible au grand public. C'est ce qui a poussé le célèbre investisseur Elon Musk à lancer l'entreprise Neuralink. Tout comme lui, l'armée américaine a investi dans le développement et la recherche de puces cérébrales. Mais comme tout objet connecté, le cerveau "informatisé" s'expose au contrôle à distance, à la surveillance et au piratage. Porteuse d'espoir pour les patients et d'ambition pour les scientifiques, la puce cérébrale soulève de nombreux débats sur fond de transhumanisme. 

VIDEO. Une puce cérébrale pour améliorer le cerveau ? Non, ce n’est pas de la science fiction
VIDEO. Une puce cérébrale pour améliorer le cerveau ? Non, ce n’est pas de la science fiction (BRUT)