VIDEO. "N'importe qui peut en contracter et les ramener à son domicile" : le fléau des punaises de lit

En France, le nombre d'habitations infestées par les punaises de lit a doublé en 2 ans. Et tout le monde peut être touché…

BRUT

"Il faut évacuer l'idée reçue que c'est associé à la mauvaise hygiène." La punaise de lit est un insecte parasite qui se nourrit exclusivement de sang. Et en deux ans, le nombre de sites infestés en France est passé de 180 000 à 400 000. "La punaise des lits est l'un des insectes les plus difficiles à traiter de par son mode de vie et sa biologie donc il faut prendre ça au sérieux", explique Stéphane Bras, porte-parole de la chambre syndicale de désinsectisation. Si ces parasites ne sont pas la source de maladies, ils peuvent en revanche être responsables de troubles psychologiques allant jusqu'à des dépressions graves ou des cas de stress intense.

On n'est pas égaux devant les conséquences.

Stéphane Bras

à Brut.

Une personne dont le foyer est infesté peut se faire piquer jusqu'à 500 fois par nuit. De plus, les punaises de lit se reproduisent très rapidement. Elles peuvent ainsi coloniser des logements entiers. Elles avaient pratiquement disparu depuis 1950 mais les punaises de lit sont aujourd'hui en pleine recrudescence, notamment à cause de l'essor des voyages à l'international et des achats de seconde main. L'éradication des punaises de lit peut coûter plus de 1000 euros. De plus, l'infestation peut être dans les planchers ou dans les murs donc l'intervention d'un expert est, dans ce cas, indispensable. "Une personne qui n'a pas les moyens d'engager les traitements nécessaires, forcément elle reste avec ses punaises", regrette Stéphane Bras.

VIDEO. \"N\'importe qui peut en contracter et les ramener à son domicile\" : le fléau des punaises de lit
VIDEO. "N'importe qui peut en contracter et les ramener à son domicile" : le fléau des punaises de lit (BRUT)