VIDEO. Les conséquences terribles des pailles en plastique sur l’environnement

La paille en plastique… un objet tout petit qui a des conséquences terribles sur l'environnement. Voici quelques solutions pour les limiter. 

BRUT

Chaque jour, 500 millions de pailles sont utilisées rien qu'aux États-Unis et 100 millions dans l'Union européenne. Et cela est loin d'être une aubaine. En effet, leur petite taille les rend très difficiles à recycler et elles finissent souvent dans la nature, notamment sur les plages.

Elles font d'ailleurs partie des 10 déchets les plus ramassés. Et à défaut d'être ramassées, elles finissent dans l'océan, elles polluent l'eau et deviennent des pièges pour les animaux marins, comme les tortues.

Quelques minutes vs 400 ans 

Face à cette situation, certaines villes ont pris les devants. C'est le cas de la ville de Seattle aux États-Unis qui a banni les pailles dans ses cafés et restaurants.

De l'autre côté de l'Atlantiuque, des pays comme la Grande-Bretagne et la France réfléchissent à même l'interdire à l’échelle nationale. Moins drastiques, d’autres options comme l’utilisation de pailles biodégradables, en papier ou amidon de maïs pourraient aussi ralentir ce fléau. Enfin, si un établissement n'est pas en possession de pailles recyclables, le mieux serait alors de tout simplement les refuser. 

Alors qu'on ne l’utilise que pendant quelques minutes, une paille en plastique met jusqu'à 400 ans pour se décomposer dans la nature.

VIDEO. Les conséquences terribles sur l’environnement des pailles en plastique
VIDEO. Les conséquences terribles sur l’environnement des pailles en plastique (BRUT)