VIDEO. "Il y a plein de valeurs qui sont véhiculées" : manger mieux grâce au co-jardinage

Thibault et Céline se sont rencontrés sur un site de co-jardinage. Depuis, ils jardinent ensemble régulièrement. Une façon originale de tisser des liens et de consommer autrement. 

Voir la vidéo
BRUT

20 000 adeptes en Europe

Chantal Perdigau a créé le site de co-jardinage "Savez-vous planter chez nous". L'objectif ? Partager un petit coin de jardin et un moment de reconnexion avec la nature avec quelqu'un. Déjà 20 000 convaincus du concept. Parmi eux : Céline et Thibault. Ils se réunissent au moins trois fois par semaine depuis un an. "J’aurais pu trouver un jardin et peut-être le cultiver seul. L’intérêt c’était vraiment d’être deux", explique Thibault. "Sans forcément s’y attendre, on a développé une belle amitié", ajoute Céline.

Et pour s’assurer une certaine équité, les deux adeptes du jardinage partagent les frais et les surplus de récoltes.

En France, en Suisse, en Belgique… Aujourd’hui, 20 000 personnes pratiquent le co-jardinage. Et selon Céline, cela permet, en plus, de s’interroger sur notre impact sur le monde, tout en rendant service à des milliers de personnes.

"On se rend compte que les gens ont vraiment envie de se reconnecter à la nature, certainement de mieux s’alimenter (…) il y a vraiment une notion de circuit court et je pense que les gens ont envie de revenir à ces valeurs-là", conclut Chantal Perdigau, créatrice du site de co-jardinage "Savez-vous planter chez nous"

VIDEO. \"Il y a plein de valeurs qui sont véhiculées\" : faire des rencontres grâce au co-jardinage… c’est possible 
VIDEO. "Il y a plein de valeurs qui sont véhiculées" : faire des rencontres grâce au co-jardinage… c’est possible  (BRUT)