Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Déjà en 1942, la voiture électrique circulait dans les rues françaises

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
C'est l'œuf électrique de Paul Arzens.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

C'est l'œuf électrique de Paul Arzens.

"Pour les villes, certainement que la traction électrique doit son avantage à sa propreté, à son côté pratique, puisque tous les instruments ménagers sont aujourd'hui électriques", expliquait Paul Arzens. Pourtant, elle n'a pas eu le succès attendu face à la voiture classique : "Une voiture, c'était viril, c'était pour se déplacer, c'était pour plaire (…) une voiture électrique, c'était silencieux, c'était tranquille."

Finalement, après la guerre, la traction électrique est abandonnée sauf en Grande-Bretagne, où, en 1968, roulaient près de 55 000 de ces véhicules.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.