Téléphonie 5G : faut-il s'inquiéter de l'effet des ondes sur la santé ?

Quelques mois avant l'arrivée de la 5G en France, cette nouvelle technologie et ses éventuelles répercussions sanitaires inquiètent une partie de la population en Suisse.

FRANCE 2

Une connexion dix fois plus rapide grâce à la 5G arrive en France en 2020, capable de télécharger un film en haute définition en quelques secondes. Beaucoup plus puissante que la précédente, la cinquième génération de téléphonie mobile entrainera le développement de secteurs industriels entiers : une médecine inédite avec des robots de chirurgie ou encore la voiture autonome. En conséquence, il y aura des antennes par milliers, car la 5G va utiliser de nouvelles fréquences différentes de la 4G actuelle.

Certains Suisses demandent un moratoire

Avec la 5G, les ondes plus courtes seront dirigées vers de plus petites antennes, plus nombreuses. Les Suisses, parmi les premiers à s'équiper, s'inquiètent pour leur santé. Une partie de la population manifeste ainsi pour demander un moratoire sur ces ondes. Aucune étude scientifique n'a pour l'instant prouvé leur danger, à condition de respecter les limites de puissance recommandées par l'Organisation mondiale de la santé et imposées par les États.

Le JT
Les autres sujets du JT
Écran d\'accueil d\'un téléphone, à Chennai (Inde) le 22 mars 2018.
Écran d'accueil d'un téléphone, à Chennai (Inde) le 22 mars 2018. (ARUN SANKAR / AFP)