Santé : les allergies aux pollens se font sentir de plus en plus tôt

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Santé : les allergies aux pollens se font sentir de plus en plus tôt
France 2
Article rédigé par
V.Gaglione, F.Mazou, T.Toujas - France 2
France Télévisions

Une alerte rouge "vigilance aux pollens” est lancée dans 20 départements du sud de la France. Les allergies aux pollens touchent un quart des Français, et se manifestent de plus en plus tôt dans l’année.

Les pollens se font déjà sentir, même en hiver. Pour une patiente, les symptômes de l’allergie se sont manifestés particulièrement tôt cette année, dès le mois de novembre. “En décembre, c’était à ne pas en dormir la nuit. Ça me démangeait la gorge, les yeux, les éternuements…”, a-t-elle expliqué à son médecin. Avec le changement climatique, il est de plus en plus difficile de prévoir à quelle période exactement les pollens vont être présents. 

Les masques ne filtrent pas les pollens

“On ne peut pas dire à un patient ‘prenez le traitement de telle période à telle période'", lance le docteur Trebuchon. “Le changement climatique fait que cela peut démarrer beaucoup plus tôt, ce qui est le cas cette année pour les cyprès”, poursuit l’allergologue. Les consultations et les tests se succèdent cette année au même rythme que d’habitude. Paradoxalement, le port du masque n’a rien changé. Les pollens sont de taille infime, ils ne sont donc pas filtrés par les masques sanitaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.