Rapport de l’ONU sur le climat : "Les chiffres sont accablants et désastreux" déplore l’eurodéputée Marie Toussaint

Seuls 75 des pays signataires des accords de Paris sur le climat ont effectivement réduit leurs émissions de gaz à effet de serre, indique le rapport de l'ONU.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Drapeau de l'ONU devant le siège de l'organisation à New York, le 19 septembre 2017. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)

"Les chiffres sont accablants et désastreux" dénonce l’eurodéputée EELV Marie Toussaint vendredi 26 février sur franceinfo après la publication d’un rapport de l’ONU déplorant que sur les 200 pays signataires des accords sur le climat de Paris, seuls 75 ont réduit leurs gaz à effet de serre pour une baisse au niveau mondial de 1 % sur les 45 prévus à l’horizon 2025.

Un échec qui découle d’un "manque de volonté" flagrant de la part des États signataires selon Marie Toussaint. "Alors que des études montrent que des trajectoires vers le 100% renouvelable est possible, on continue à faire un choix inverse : le choix du maintien, de la persistance d'un modèle économique destructeur", explique-t-elle.

La France mauvaise élève

L’eurodéputée dénonce également le "retard" de la France en la matière, une France "aux abonnés absents" qui selon elle "se targue d'avoir consacré un tiers de son plan de relance à la transition écologique » mais dont les deux tiers restants « sont consacrés à raviver l'économie du passé".

Elle fustige enfin le discours des États européens, très critiques envers les principaux pays étrangers pollueurs mais qui continuent de "consommer des produits qui viennent de ces États-là, sans compter sur l'impact climatique qu'ils ont", a-t-elle rappelé, ajoutant que "la France est l'un des pays les pires d'Europe en la matière".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.