Pollution dans la vallée de l'Arve : une plainte contre X déposée par un collectif d'habitants de Haute-Savoie

Près de 200 habitants de la vallée de l'Arve, en Haute-Savoie, ont décidé de porter plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui, selon les informations lundi de France Bleu Pays de Savoie. Ils redoutent les effets des pics réguliers de pollution. 

La vallée de l\'Arve (Haute-Savoie) est concernée par des problèmes de pollution de l\'air chronique.
La vallée de l'Arve (Haute-Savoie) est concernée par des problèmes de pollution de l'air chronique. (MAXPPP)

Environ 200 habitants de la vallée de l'Arve (Haute-Savoie) portent plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui, rapporte lundi 5 mars France Bleu Pays de Savoie. Les alertes à la pollution atmosphérique se multiplient dans cette zone. Les riverains, inquiets, espèrent l'ouverture d'une enquête et des analyses sur les polluants auxquels ils sont exposés. 

La vérité sur la pollution réclamée

La démarche a été lancée le 10 février 2018 à l'initiative du collectif "Coll'air pur". Djamila, une habitante du hameau de Chedde, sur la commune de Passy, près de Sallanches, souhaite que soient nommés "des laboratoires indépendants pour savoir quels sont ces polluants, ces molécules, de quelle façon ils peuvent affecter l'organisme, de quelle façon ils interagissent sur les petits poumons.

J'attends un geste fort. On est démunis. J'aimerais vivre avec la sécurité sanitaire, savoir ce qui se passe.Djamila, habitante de la vallée de l'Arve

Le collectif "Coll'air pur" a été créé au début de l'année 2018 pour "donner un nouveau souffle au combat contre la pollution et surtout pour défendre la santé des habitants", selon les initiateurs de l'association. Il s'est d'abord distingué par la publication d'analyses indépendantes, effectuées par le laboratoire Analytika, sur la nature et les concentrations des polluants présents dans l'air ambiant de la vallée de l'Arve. Les résultats de ces analyses ont été critiqués pour leur approximation scientifique par des élus et par l'agence ATMO, responsable de la qualité de l'air. Mais ils ont inquiété et interpellé davantage ceux qui respirent cet air.

Selon France Bleu Pays de Savoie, le procureur de la République de Bonneville devrait ouvrir cette enquête judiciaire. Mais cela ne signifie pas qu'une infraction sera identifiée.

Pollution dans la vallée de l'Arve : une plainte contre X déposée par un collectif d'habitants : un reportage de France Bleu Pays de Savoie
--'--
--'--