Plan vélo : de nouvelles mesures incitatives

Le gouvernement a présenté 25 mesures très concrètes pour favoriser l’utilisation du vélo d’ici 2024. Le but est de tripler les usagers d’ici là.

Pour nous inciter à pédaler plus, le gouvernement va investir 350 millions d’euros sur sept ans pour le vélo. De nouvelles mesures incitatives ont été dévoilées par Édouard Philippe vendredi 14 septembre afin de redorer le blason français en la matière. La France n’est en effet qu’au 25e rang en Europe pour l’utilisation du vélo, et le but est d'augmenter la part des déplacements effectués en bicyclette de 3 à 9%.
Pour favoriser les trajets domicile-travail, l’indemnité kilométrique sera remplacée par un forfait mobilité durable. Les entreprises contribueront aux frais de déplacement de leurs salariés jusqu’à 400 €.

Mesures concrètes

Pour beaucoup aujourd’hui, rouler à vélo reste dangereux sur de nombreuses voies : parapets, trous, etc. L’État va investir dans la continuité des pistes cyclables. Il prévoit aussi d’améliorer l’ensemble des infrastructures : sas vélo aux feux tricolores, double sens cyclable dans les zones à 50 contre 30 actuellement, etc. Les associations sont soulagées même si elles réclamaient encore plus de moyens. Enfin, pour lutter contre les vols, le marquage obligatoire sera instauré.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vélos dans la rue.
Des vélos dans la rue. (FRANCE 3)