Cet article date de plus de deux ans.

Orne : à cinq ans, le petit Quentin appel les secours et sauve son père

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Orne : à cinq ans, le petit Quentin appel les secours et sauve son père
Article rédigé par
France Télévisions

En Normandie, un enfant de cinq ans a réussi à sauver la vie de son père victime d'un coma diabétique. Il a eu le réflex d'appeler le 17 et a pu guider les secours.

Dimanche 13 mai au soir, les gendarmes de l'Orne reçoivent un appel d'urgence. Quentin, un petit garçon de cinq ans, est au bout du fil. "Aux alentours de 23h, on reçoit l'appel d'un enfant qui nous annonce : 'Je crois que mon papa est mort. Il fait des bulles par la bouche'. Mon collègue maintient le contact et pose des questions, parce que l'enfant ne savait pas où il habitait et ne connaissait pas son nom de famille", relate Alain Leterrier, commandant du centre d'opérations et de renseignements de la gendarmerie de l'Orne.

Une course contre la montre

Commence alors une course contre la montre téléphonique de 40 minutes, pour repérer d'où provient l'appel du jeune Quentin qui ne cède pas à la panique. "Bien qu'il ait peur, il était calme, posé. Pour moi, il a fait preuve de beaucoup de maturité", poursuit le commandant de gendarmerie. Le père de l'enfant, victime d'un malaise diabétique a été sauvé. S'il a souhaité garder l'anonymat, ce dernier reste marqué par l'évènement. Il est fier de son enfant. Tous les protagonistes de cette histoire s'en souviendront.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.