Loi climat : vers une règlementation de l'utilisation des écrans de publicité ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Loi climat : vers une règlementation de l'utilisation des écrans de publicité ?
Article rédigé par
C.Tixier, G-A.Dolz, E.Bonnasse, J.Duboz, L.Haedrich, J-F.Lons, J.Cordier - France 3
France Télévisions

Déjà fragilisé par les couvre-feux et les confinements, les commerçants ne veulent pas entendre parler d'une loi qui encadrerait l'utilisation des publicités lumineuses. Il s'agit de l'article 7 de la loi climat, examinée actuellement à l'Assemblée.

Des spots publicitaires de quelques secondes fleurissent sur les vitrines des supermarchés, des banques ou encore des opticiens. Ces écrans sont aujourd'hui montrés du doigt. Pour la plupart des passants, ces publicités ne sont pas utiles. "Moi, ça ne m'interpelle pas quand je passe devant un écran, ce n'est pas ça qui va faire que je vais acheter ou qui va me donner envie", assure un promeneur. "On est bombardés d'informations. C'est un lavage de cerveau. Et la consommation électrique pour ça... Non !", s'exclame une autre.

Réglementer l'usage des écrans

Le projet de loi climat veut réglementer l'usage de ces écrans de publicité et enseignes, qui sont jugés trop lumineux et trop énergivores. Les maires auraient le pouvoir de les limiter, voire de les éteindre. Cette mesure est incompréhensible pour certains commerçants, pour qui ces écrans sont des outils commerciaux indispensables. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.