VIDEO. Le "plogging", la course aux déchets

Ramasser des déchets tout en faisant son jogging, c'est le plogging. En plus de rendre l'environnement plus agréable, il permet de faire travailler d'autres muscles que ceux habituellement sollicités pendant la course.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le "plogging" est la combinaison de "jogging" et "plocka upp", qui veut dire "ramasser" en suédois. Cette pratique en vogue en Suède consiste à profiter de son jogging pour ramasser les déchets : prendre soin de son corps et de la planète en même temps.

Au début, on est un peu hésitant, un peu gêné, mais l’important est de surmonter ce sentiment. Ensuite, ça fonctionne.

un plogger

Lutter contre la pollution à son échelle

Cigarettes, couches, bouteilles en plastiques, emballages, boîtes de conserve, papier, verre … Les déchets sont nombreux sur les parcours des coureurs. Les ramasser leur permet de faire travailler d’autres muscles que ceux usuellement sollicités pendant la course. Le plogging sert aussi à sensibiliser à la pollution et au problème des déchets plastiques.

En France, Nicolas Lemonnier a lancé la "Run Eco Team", après qu’un post Facebook sur les déchets qu’il avait ramassés ait attiré beaucoup de commentaires. Son application comptabilise les kilomètres parcourus et le nombre de déchets ramassés. Elle permet aussi de travailler avec les municipalités.

Le plogging, jogging écolo venu de Suède
Le plogging, jogging écolo venu de Suède (BRUT)