Cet article date de plus de trois ans.

"Le Parlement est en train de travailler sur une taxe poids lourds à l'échelle européenne"

Les recettes de cette future taxe poids lourds "iront en priorité à la sécurisation de l'ensemble des infrastructures au niveau européen", explique dimanche la députée européenne EELV Karima Delli sur franceinfo.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 Karima Delli, députée européenne EELV et présidente de la commission transports du Parlement européen. (THOMAS SAMSON / AFP)

En France, le débat sur l'écotaxe est relancé, après l'effondrement du pont Morandi à Gênes. Sur franceinfo, Karima Delli, députée européenne EELV, présidente de la commission transports du Parlement européen, annonce dimanche 19 août que le Parlement est en train de travailler "sur la mise en place d'une taxe poids lourds sur l'ensemble des camions à l'échelle européenne".

Le Parlement européen a adopté la réforme "de l'euro redevance", début juin 2018, c'est-à-dire "la mise en place du principe pollueur-payeur".

Sécuriser les infrastructures

Les recettes de cette future taxe poids lourds "iront en priorité à la sécurisation de l'ensemble des infrastructures au niveau européen et nous ferons en sorte qu'il y ait moins de camions sur les routes et qu'on relance le fret ferroviaire. Nous allons faire en sorte d'investir sur une mobilité qui soit durable et accessible pour tout le monde", explique Karima Delli.

"Le Parlement a pris ses responsabilités, maintenant il faut rentrer en négociations avec les États membres et j'invite le gouvernement français à nous appuyer et à porter cette nouvelle redevance poids lourds qui ne sera pas basée sur le temps, mais sur les kilomètres."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement et santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.