Interdiction des plastiques à usage unique : un calendrier qui ne convainc pas l'opposition

Les députés ont voté la fin de l'emballage plastique à usage unique d'ici à 2040. Un délai trop long selon les défenseurs de l'environnement.

France 2

Le plastique est omniprésent dans notre quotidien. Aliments, cosmétiques, produits ménagers... les emballages à usage unique peuvent-ils être bannis totalement de notre mode de consommation ? Lundi 9 décembre, l’Assemblée nationale a voté l'interdiction du plastique d'ici à 2040. Un calendrier dénoncé par l'opposition. "C'est une plaisanterie ! 2040 c'est très loin si on prend en considération l'urgence climatique", estime Clémentine Autain, députée La France insoumise.

L'inquiétude du secteur

Mais pour la majorité, ce délai est justifié. "On se donne 20 ans, c'est une trajectoire qui correspond aussi à la trajectoire bas carbone de la France et qui correspond à un temps de cycle industriel d'adaptation", indique Laurence Maillart-Méhaignerie, députée LREM. De leur côté, les représentants du secteur s'inquiètent de cette interdiction. La France produit 5 millions de tonnes de plastique par an .

Le JT
Les autres sujets du JT
Les sacs en plastique dans une grande surface à Paris, le 30 juin 2014.
Les sacs en plastique dans une grande surface à Paris, le 30 juin 2014. (FRED DUFOUR / AFP)