Guadeloupe : les sargasses sont de retour à Capesterre-de-Marie-Galante

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Guadeloupe : les sargasses sont de retour à Capesterre-de-Marie-Galante
FRANCE 3
Article rédigé par
Guadeloupe la 1ère, L. Guiolet-Oulac, L. Gaydu, F. Peyron, G. Barnabot - France 3
France Télévisions

À Marie-Galante, en Guadeloupe, 2 500 tonnes de sargasses sont ramassées par semaine. La population est à bout de souffle.

À Capesterre-de-Marie-Galante (Guadeloupe), les sargasses ont fait leur grand retour depuis près de deux mois. Des tonnes d'algues brunes s'étalent à perte de vue. Les riverains se sentent impuissants face à cette image de désolation. "Ce n'est vraiment pas facile, parce que les odeurs... C'est vraiment désolant. On ne peut rien faire", déplore un habitant. 

Une facture lourde pour la municipalité

Cette situation, récurrente depuis dix ans, commence à peser aussi bien sanitairement que financièrement, notamment pour les commerçants. Chaque semaine, pas moins de 2 500 tonnes de sargasses sont ramassées. La facture commence à être lourde pour la municipalité. "Cette année, c'est 1,2, 1,5 million sur un petit budget de fonctionnement de quatre millions", s'inquiète Jean-Claude Maes, maire de Capesterre-de-Marie-Galante, qui, avec l'aide de la communauté d'agglomération, entend se battre pour trouver des solutions. Plusieurs projets de déviations et barrages sont aujourd'hui à l'étude.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.