Cet article date de plus d'un an.

Eure-et-Loir : une usine Seveso partiellement détruite par un incendie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Eure-et-Loir : une usine Seveso partiellement détruite par un incendie
france 2
Article rédigé par
France Télévisions

Deux mois et demi après l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime), un feu s'est déclaré dans une usine classée Seveso fabriquant des solvants, à Luigny, dans l'Eure-et-Loir. Un entrepôt est entièrement détruit.

Tout un bâtiment d'une usine de solvants industriels, notamment de l'acétone, a été ravagé par les flammes à Luigny (Eure-et-Loir). Plus de 70 pompiers ont été mobilisés pendant des heures pour lutter contre l'incendie qui s'est déclaré dans la nuit du lundi 9 au mardi 10 décembre, sur le site classé Seveso seuil bas.

"Aucune pollution"

L'important brasier a gagné un second bâtiment et le feu ne sera finalement maîtrisé qu'au petit matin. Aucun blessé n'est à déplorer, mais les pompiers restent sur place, mardi 10 décembre, afin d'éteindre les dernières fumerolles et de surveiller la zone. Quant à la préfecture, elle écarte tout risque sanitaire dans un communiqué. "Les contrôles effectués, tant au plan atmosphérique que sur les eaux d'extinction, ne signalent aucune pollution", est-il écrit. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.