Environnement : Monaco fait la guerre au plastique

Un projet de loi sera présenté mercredi 10 juillet en Conseil des ministres par le gouvernement pour lutter contre le plastique. La Principauté de Monaco a déjà mis en place plusieurs mesures.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À Monaco (Alpes-Maritimes), la principauté a interdit les pailles en plastique depuis le 1er janvier 2019. Dans un énorme bar-restaurant de la ville qui assure 250 000 couverts par an, on ne déroge pas à cette nouvelle règle."Ça a été très facile, on les a directement supprimées. Au début, on a voulu mettre une alternative, on en a toujours en papier, mais le mieux est de s'arrêter ", détaille Didier Rubiolo, patron du Stars'N'Bars. Puis, le patron est allé en remplaçant tous les plastiques par des produits recyclables.

Objectif 100 % de plastique recyclé en 2025

"Généralement les gens sont volontaires et ont compris que le plastique à usage unique (...) est extrêmement polluant", développe Valérie Davenet, directrice de l'environnement à Monaco. En France, toute la vaisselle à usage unique comme les assiettes, les verres et les touillettes seront interdits à partir de janvier 2020. Le projet de loi discuté mercredi 10 juillet vise le 100 % du recyclage des plastiques dès 2025.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des déchets plastiques en mer Méditerranée, près de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 30 mai 2019. 
Des déchets plastiques en mer Méditerranée, près de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 30 mai 2019.  (BORIS HORVAT / AFP)