Énergie : la France mise sur le solaire

Le gouvernement a dévoilé son plan solaire et s'adresse aux particuliers, aux agriculteurs et à l'armée. La France est très en retard.

Voir la vidéo

De quoi alimenter 1 000 foyers par an en électricité. Dans l'Isère, la centrale solaire de Susville fonctionne depuis un mois. Neuf hectares de terres abandonnées rendues de nouveau productifs après deux ans de chantier. Des implantations de panneaux solaires que le gouvernement souhaite tripler d'ici à 2023, sur les friches industrielles, mais aussi sur les toitures, comme sur le toit d'un entrepôt parisien. "L'énergie solaire, on en a besoin pour réussir notre transition énergétique, elle est populaire chez les Françaises et les Français et elle devient très rentable", explique Sébastien Lecornu, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique.

Des mesures incitatives

Pour tenir son objectif, l'état double le nombre d'appels d'offres aux industriels avec un budget de trois milliards d'euros par an. Il y aussi des mesures incitatives : pour les particuliers, un crédit d'impôt renforcé, pour les agriculteurs, un financement partiel, et pour les entreprises, une simplification administrative. Selon le ministère, 360 000 hectares de toitures seraient disponibles en France, de quoi produire presque autant d'électricité que le parc nucléaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président du syndicat des professionnels de l\'énergie solaire attend des mesures concrètes, après la présentation du plan solaire par le gouvernement.
Le président du syndicat des professionnels de l'énergie solaire attend des mesures concrètes, après la présentation du plan solaire par le gouvernement. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)