Marseille : le prodige des quartiers nord

L'adolescent de 14 ans allait jouer deux fois par semaine sur le piano d'un hôpital, jusqu'à ce qu'il se fasse repérer.

FRANCE 3

Mourad découvre son piano, teste la dureté du clavier avec son morceau fétiche de Chopin. Du haut de ses 14 ans, il vit un véritable conte de Noël. Le jeune homme, atteint de troubles psychomoteurs, va avoir son propre piano. Tout a commencé le 12 décembre dernier sur les réseaux sociaux, grâce à une vidéo publiée par Rayan Guerra, où on le voit jouer sur le piano en libre-service de l'hôpital de la Timone à Marseille (Bouches-du-Rhône). Partagée des dizaines de milliers de fois, la vidéo a ému jusqu'à la sénatrice Samia Ghali. Le rêve de Mourad devient possible, il va pouvoir s'entraîner tous les jours chez lui à la Castellane et jouer pour les autres.

Un adolescent passionné

Il a découvert le piano lors d'une intervention à l'école élémentaire. "Il y a des gens qui me disent, 'c'est bien, c'est beau'. Et parfois je donne mon numéro à des gens pour venir leur jouer des morceaux", explique l'adolescent passionné. Depuis la vidéo, Mourad est aux anges, il essaie tous les claviers d'un magasin de musique, même le tout petit sorti pour l'amuser. Le patron lui offre un clavier pour son plus grand bonheur.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'adolescent de 14 ans allait jouer deux fois par semaine sur le piano d\'un hôpital, jusqu\'à ce qu\'il se fasse repérer.
L'adolescent de 14 ans allait jouer deux fois par semaine sur le piano d'un hôpital, jusqu'à ce qu'il se fasse repérer. (FRANCE 3)