Le corps d'un adolescent retrouvé dans un étang de la Somme

Qu'est-il arrivé à Clément, lycéen de 16 ans, retrouvé mort dans un étang jeudi dernier, le 30 mars, à Ham (Somme) ? Beaucoup de ses camarades ne croient pas à la thèse du suicide.

France 3

C'est dans un étang de Ham (Somme) que le corps de l'adolescent a été retrouvé jeudi dernier, le 30 mars, le jour de sa disparition. Le corps du jeune homme présente deux plaies à l'arme blanche l'une à la gorge, l'autre à l'abdomen. Mais l'incertitude demeure sur les circonstances de la mort de Clément. L'autopsie n'est pas parvenue à déterminer s'il s'agit d'un homicide ou d'un suicide. "Les médecins légistes nous indiquent que les blessures constatées, en particulier la blessure à la gorge qui a provoqué le décès, est compatible avec l'une et l'autre des hypothèses. [...] Malgré les nombreuses recherches effectuées sur place, notamment avec des plongeurs et des détecteurs de métaux, on n'a pas retrouvé l'arme", explique Alexandre de Bosschère, procureur de la République d'Amiens.

Un élève harcelé au lycée

Selon les premiers éléments de l'enquête, Clément, interne au lycée professionnel de Ham, était victime de harcèlement de la part de plusieurs autres élèves de l'établissement. La chose était connue dans le lycée. "Je pense qu'il se faisait martyriser, parce qu'il mettait des trucs sur Facebook et apparemment il s'était fait couper les cheveux d'après ce que j'ai entendu", explique un élève. Cette piste du harcèlement est l'une de celle explorée par les enquêteurs. Un lycéen, le dernier à avoir aperçu Clément vivant, a été placé en garde à vue le week-end dernier. Mais il a été remis en liberté sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui.

Le JT
Les autres sujets du JT