Dimanche en politique, France 3

Créteil : une enseignante menacée avec une arme factice

Le 18 octobre, un élève a braqué une arme factice sur sa professeure en pleine classe, à Créteil (Val-de-Marne). Il voulait qu'elle le note "présent" en cours. 

FRANCE 3

La scène est à peine croyable : un lycéen tient en joue sa professeure pendant que l'un de ses camarades filme, hilare. L'arme est en fait un pistolet à billes. L'adolescent l'utilise pour ordonner à son enseignante de le noter "présent" à ce cours. Cette vidéo d'une vingtaine de secondes a été tournée jeudi 18 octobre, dans une classe de première, du lycée Édouard Branly, à Créteil (Val-de-Marne). Ce sont les élèves qui ont d'abord donné l'alerte. L'enseignante et sa hiérarchie ont ensuite porté plainte.

Des poursuites engagées pour identifier celui qui a filmé la scène

Samedi 20 octobre, le président de la République a réagi sur Twitter : "Menacer un professeur est inacceptable. J'ai demandé au ministre de l'Éducation nationale et au ministre de l'Intérieur de prendre toutes les mesures pour que ces faits soient punis et définitivement proscrits de nos écoles". L'adolescent s'est rendu lui-même à la police. Il risque aujourd'hui une mise en examen pour "violences avec arme sur une personne chargée de mission de service public". Après les vacances, il fera l'objet d'un conseil de discipline. Des poursuites sont également engagées pour identifier celui qui a enregistré et diffusé la vidéo. La professeure, elle, doit faire l'objet d'une expertise pour évaluer l'impact psychologique de toute cette affaire.

Le 18 octobre, un élève a braqué une arme factice sur sa professeure en pleine classe, à Créteil (Val-de-Marne).
Le 18 octobre, un élève a braqué une arme factice sur sa professeure en pleine classe, à Créteil (Val-de-Marne). (FRANCE 3)